Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Délicate et saine

Délicate et saine

Journal d'une reconversion professionnelle. Ou comment passer de Directeur Travaux à Charcutier Traiteur.

On y est!

On y est!

Depuis que j'ai commencé ce blog, cet article me trotte dans la tête.

Ce moment où l'on peut commencer à évoquer (sans pouvoir trop en dire non plus) l'avenir et parler de notre projet.

Pourquoi conjuguer ce projet au pluriel? 

Déjà commençons par là. Toute cette histoire prend sa source en septembre, il y a trois ans, quand ma femme (qui en aurait sans doute bien plus à raconter que moi sur la démarche de reconstruction post-traumatique) apprend son futur licenciement. Quinze années après être rentrée dans cette société connue de tous, la voilà remerciée sans autre forme de procès pour des motifs "abracadabrantesques" que le conseil des prud'homme appréciera quand toute cette histoire trouvera son dénouement.

Quoi qu'il en soit, une fois les morceaux recollés, (et dieu sait à quel point les dégâts furent importants) demeurait une question: que faire?

Après une période de flottement à chercher comment rebondir dans son domaine, elle décide de créer sa société de vente de produits gastronomiques artisanaux représentant le savoir-faire et le patrimoine gastronomique français. C'est ainsi qu'est née la société Elise & Camille.

Ce choix est celui de l'évidence et de la passion. Nous qui avons tant à coeur de rencontrer des producteurs et ramener leurs produits pour les partager avec nos amis par la suite. Nous qui aimons tant visiter et nous faire de belles tables.

Et puis deux ans après son licenciement c'est à mon tour de devoir faire des choix: 

Continuer sur ma voie au risque de me voir sombrer. Continuer à courir partout, nuit et jour pour porter des décisions que je n'approuvais pas, à me battre pour une activité vidée de son sens et dénuée de foi en ce que l'on fait. Où le conflit est une règle et où le respect n'existe que si rarement.

Ou bien tout changer et se laisser une chance de donner une autre direction à sa vie. Ce dont vous êtes témoins depuis que j'ai commencé à écrire ce blog.

J'écrivais en titre: On y est! Mais où est-on? Vous dites-vous.

On est à la croisée des chemins. On vit cet instant magique et tragique à la fois, où l'on perçoit enfin le fruit du travail et des idées. Le moment où les doigts acquièrent des réflexes, où les idées se rangent et où l'on sait précisément la direction que l'on va prendre.

Le moment où l'on comprend comment Elise & Camille et moi allons faire corps. Comment ma femme et moi allons travailler main dans la main. Comment nos vies professionnelles vont se conjuguer et faire une seule et même synergie. Comment notre projet va régir notre vie, notre famille et notre maison. Comment nos compétences vont servir notre projet. Et surtout connaître le goût de ce que l'on imaginait.

Il est trop tôt pour tout dire, mais je suis trop impatient pour ne rien lâcher. Je peux juste vous dire que notre projet est plus global que la vente ou la transformation, qu'il sera le fruit du travail de quelques précieuses personnes, que mes origines sont un parti pris, que ma passion et mon travail vont se côtoyer fortement et que ce qui en résulte... est de la bombe (dixit certaines personnes bien plus compétentes que moi pour en juger).

Je meurs d'impatience de pouvoir vous en dire plus mais je dois me résoudre à ne vous donner que quelques indices. 

Soyez patients, j'ai plein de belles histoires à vous raconter et de belles personnes à vous présenter.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gestiondevie.over-blog.com 20/04/2017 18:55

Il existe peu de blogs sur les reconversions professionnelles, enfin, je crois... J'apprécie ce début d'histoire car en plus, la qualité d'écriture est au rendez-vous...Bonne soirée.

Sylvain Andreux 21/04/2017 08:13

Bonjour et merci pour ces compliments. C'est précisément parce que je n'ai rien trouvé sur le thème de la reconversion professionnelle, que j'ai imaginé rédiger ce blog. Si cela peut aider au moins une personne, j'en serai ravi. Bonne journée.
Sylvain