Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Délicate et saine

Délicate et saine

Journal d'une reconversion professionnelle. Ou comment passer de Directeur Travaux à Charcutier Traiteur.

Bonne année 2017

Puisqu'il n'a pas trop tard selon le protocole et par ce que c'est sincère, je souhaite à tous une bonne année.

Je souhaite de trouver un équilibre à ceux qui l'ont perdu. Je souhaite de belles choses à ceux qui en manquent et la paix à ceux qui doutent. 

2016 a bien faillit être tragique pour moi (et je pèse mes mots). Il m'a fallut puiser dans mes réserves, me recentrer, m'appuyer sur ma famille et mes proches, croire de nouveau en moi et surtout rebondir pour me sentir libre et vivant.

Je vous souhaite à tous de vivre le moment de plénitude que je vis actuellement. Ces moments durs et forts qui vous procurent un sentiment de résurrection.

Depuis cette page tournée, j'ai fait une multitude de rencontres. Des personnes qui comme moi ont pris des décisions pour changer le cours de leur vie. Des personnes qui se sont battues pour maintenir ce qu'elles avaient ou faire grandir leurs espoirs.

C'est à présent mon tour de faire pousser mes rêves. 

Cela tombe bien car ma terre, celle d'où je viens et qui verra grandir mon projet, est une terre d'excellence. Celle qui fait naître des vins parmi les plus illustres de notre planète. 

Ma terre, c'est le Médoc. 

2017 va être synonyme pour moi de mise en place et de préparation. J'ai une myriade de projet qui devrait aboutir si tout va bien, mi 2018. Mais je ne peux pas tout dire pour l'heure.

Vous serez ici aux premières loges d'un projet qui va au delà de la charcuterie pour être plus global encore. Ce projet rassemblera plusieurs morceaux de ma personnalité pour sublimer ma région, son histoire et ses traditions.

Ma petite carte postale est un premier indice. Une pièce du puzzle. Que vais-je pouvoir faire de ces sarments? Quel est ce château? Que fait ce cheval derrière moi?

C'est une histoire que je vous raconterai un peu plus tard mais je peux d'ores et déjà vous dire que c'est un projet qui me tient particulièrement à coeur.

Pour finir, je voulais vous faire part d'une citation de mon ami Jean Michel qui est mon confident, mon conseiller, mon modèle dans ce projet: 

"Il ne faut jamais transiger avec nos principes et toujours ambitionner le meilleur. On n'est jamais sûr de l'atteindre, mais si on se fixe un objectif moyen, on est par contre absolument sûr de ne jamais atteindre l'excellence." 

Je souhaite à tous ceux qui cherchent, de trouver leur voie et de sentir la passion dans ce qu'ils décident de faire. Notre monde a besoin de passion. Que 2017 en soit.

Bon vent à tous.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cathy 24/01/2017 22:00

J'ai bien fait de lire tous les articles de ton blog, dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce soir. J'ai appris beaucoup de choses sur toi, en fait. Sylvain au grand cœur je connaissais, Sylvain en manque de reconnaissance et en recherche de soi, je ne connaissais pas. Tu as pris la bonne décision et je voulais justement te demander où tu en étais samedi, mais je n'ai pas eu le temps. J'ai la réponse: tu aimes ce que tu fais et donc pour le moment tu es sur la bonne voie. J'attends la suite et te souhaite beaucoup de satisfaction. Bises

Sylvain Andreux 25/01/2017 15:59

Merci pour tes encouragements Cathy.
Je n'ai pas tout dit quand mon ciel s'est assombri. Ce n'est pas mon tempérament. Voilà là le paradoxe de ma personnalité: expansif mais pudique, grande gueule mais timide, inflexible mais sensible.
Il m'est plus facile d'écrire que de me confier.
Tout ce qui compte c'est que j'ai de nouveau plaisir à vivre chaque instant et c'est tant mieux.
Merci encore à toi et Hervé pour la soirée de samedi, j'ai vécu avec gourmandise un moment rare.
Bise.

Manuel 24/01/2017 11:44

Bonjour Sylvain
Belle plume!
J'envisage une reconversion de directeur informatique vers charcutier traiteur.
Je ne comprends pas bien en pratique quelle formation tu as fais et dans quel organisme?
Merci pour ta réponse
Manuel

Sylvain Andreux 25/01/2017 15:52

Bonjour Manuel,

La première étape est de te renseigner sur les établissement qui dispensent la formation de Charcutier traiteur, proche de chez toi.
Pour ma part j'ai choisi de le préparer en 9 mois. Le CAP est le sésame pour tous projet (entrepreneuriat, salariat).
Il y a plusieurs formules, mais sache que l'apprentissage est limité aux personnes de moins de 26 ans (30 ans depuis le premier janvier en nouvelle aquitaine). Il y a aussi le contrat de qualification ou tout simplement le statut de stagiaire de la formation professionnel. Ce statut a le mérite suspendre tes droits aux allocations chômage (si toutefois tu parviens à négocier une rupture conventionnelle) et les repousser d'autant. Tu auras alors une vingtaine de semaine de stage et une dizaine de semaine de cours. Si tu as un diplôme supérieur (mon cas) tu n'auras pas à repasser les matières générale. Il te restera la pratique, la technologie, la connaissance de l'entreprise, les sciences appliquées et le dessin (oui oui le dessin avec des crains et tout!!!).
Tu peux te référer à l'article "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour la sérénité!" que j'ai rédigé en page 1.
N'hésites pas à me contacter en MP si tu as besoin.
Bon courage pour ton projet et tu verras si tu aimes cuisiner, tu vas t'éclater!
@+.
Syl20